Aujourd’hui nous allons parler d’un sujet malheureusement triste mais utile, cela peut arriver à tout propriétaires de chien…

Comme pour nous, les chiens peuvent bénéficier de matériel orthopédique de pointe contribuant à améliorer leur qualité vie. Faut-il encore le savoir…C’est pour cela que je vous demande de lire et de partager un maximum, à vos amis, votre toiletteuse et à votre vétérinaire.

 

Comment faire face à  la paralysie de son chien ?

Accident, vieillesse, malformation, les animaux ne sont pas épargnés par le handicap. Les troubles locomoteurs, et en particulier les paralysies, sont une source fréquente de consultations chez les chiens. De simples douleurs en début d’évolution, la pathologie peut rapidement évoluer vers une paralysie complète. En France, 5 000 chiens sont opérés chaque année d’une hernie discale et 20 000 sont handicapés souvent dû à l’arthrose ou à des maladies dégénératives. Il est important que les propriétaires d’animaux n’adoptent pas comme vérité absolue l’adéquation :  animal handicapé=euthanasie

Le chiot, ou le chien en bonne santé peut un jour se retrouver paralysé de l’arrière-train(accident, hernie, dysplasie…). Et il existe des solutions pour lui redonner de l’autonomie…et la joie de vivre…et surtout lui éviter l’euthanasie !

Comme chez les humains, les chiens peuvent aussi dorénavant bénéficier de matériel orthopédique de pointe(le Kerdog), ou de séance de rééducation (Physiothérapie).

1/ Causes et symptômes d’une paralysie

Un chien qui souffre d’une faible mobilité articulaire, est un animal qui présente des difficultés à étendre ou à fléchir une articulation dans le cadre de ses mouvements.

Les signes de problèmes articulaires sont facilement reconnaissables : l’animal se lève et se déplace difficilement. Il est moins joueur, moins actif, voire « grognon ». Ces signes peuvent aussi se manifester par une boiterie plus ou moins importante, des raideurs ou des articulations gonflées.  Des gémissements, plaintes peuvent aussi accompagner certains mouvements. Les chiens de grands formats sont plus sujets aux problèmes articulaires (Labradors, Golden Retriever, Bouviers Bernois, Rottweiler…).

Les causes de paralysie sont très diverses :

– La dysplasie (malformation de l’articulation)

– L’arthrose (dégénérescence liée à l’âge)

– Les ruptures ligamentaires

– La surcharge pondérale

– Les phénomènes infectieux

– Les accidents (traumatisme)

Attention ! Si la paralysie est survenue après un choc ou soudainement, il faut maintenir l’animal immobile, le couvrir, le réchauffer, le calmer. Ne donner aucun médicament sauf recommandation du vétérinaire.

Conseils ! Si vous devez emmener votre animal chez le vétérinaire vous devez vous assurer pendant toutes les manipulations, le déplacement et le transport de votre animal que sa colonne vertébrale est maintenue droite. Si possible, l’animal sera placé sur une surface dure.

Un chien paralysé de l’arrière-train souffre, connaît souvent des problèmes d’incontinence. Une vie difficile à gérer tant pour le chien que pour les maîtres. Une situation qui amène souvent à l’euthanasie. Le traitement chirurgical n’est pas le seul remède pour soigner la souffrance de l’animal. D’autres moyens thérapeutiques existent pour soulager le chien et lui permettre de retrouver une partie de sa mobilité : acupuncture, ostéopathie, rééducation fonctionnelle, chariot…

2/  Solutions pour soulager le chien

La Physiothérapie

La rééducation fonctionnelle ou physiothérapie est une discipline dérivée de la médecine humaine. Des traitements reposant sur l’action d’agents physiques (mécanique, froid, chaud, eau, ultrasons) permettant de rétablir la fonction locomotrice.

La physiothérapie s’utilise aussi pour les chiens sportifs, chiens d’utilité ou chiens de chasse afin de maintenir leur forme.

Les centres hospitaliers et cliniques vétérinaires proposant ces activités  de rééducation fonctionnelle se multiplient car il est prouvé par des scientifiques que les bénéfices pour l’animal sont bien réels, et qu’aujourd’hui, nombreux sont les chiens atteints de problèmes orthopédiques ou neurologiques

Quels sont les bienfaits de la physiothérapie ?

– Réduire la douleur

– Augmenter la masse musculaire

– Améliorer les boiteries

– Accélérer la récupération après une chirurgie orthopédique ou neurologique

– Réduire la prise de médicaments

– Améliorer le confort, la mobilité, le moral du chien

– Aider à la perte de poids

 Quelles sont les techniques utilisées ?

Hydrothérapie (l’eau), la Massothérapie (manipulation), Kinésithérapie (mouvement),

Cryothérapie et thermothérapie (chaud et froid), Ultrasonthérapie (ondes sonores) http://www.alforme.fr

En complémentarité d’une rééducation fonctionnelle, d’autres solutions peuvent  être  apportées aux  chiens souffrants de paralysie de l’arrière-train leur permettant de stimuler leur système nerveux et de lutter contre les symptômes liés à la mobilisation

Le Kerdog : matériel orthopédique de pointe   » L’auxiliaire de vie de votre animal « 

Ce chariot de 2ème génération, breveté, entièrement  » Made in France « , mis au point par des spécialistes Français et Américains (vétérinaires, chirurgiens, neurologues), va soulager la vie de ces chiens en leur apportant une possibilité de ré-apprentissage à la marche.

Possibilité de la location à partir de 150 euros/mois selon la taille du chien, en partenariat avec la société Santévet, assurance santé pour animaux de compagnie.

Ses avantages :

– Réduction du temps d’hospitalisation (après une chirurgie)

– Reprise de la marche naturelle plus rapide

– Maintien d’un potentiel neuromusculaire optimal pour les chiens âgés

– Facilité du maintien à domicile

–  Réduction de l’atrophie musculaire et des problèmes liés à l’immobilité

(incontinence, escarres, ankylose articulaire, problèmes cardio-vasculaires liés à un mauvais retour veineux)

– Autonomie et confort de vie pour le chien

– Euthanasie évitée

 Les utilisateurs sont unanimes : « Une invention fabuleuse tant pour le chien que pour le maître ».

Le seul matériel orthopédique canin, doté d’une véritable technicité,  qui apporte aux chiens paralysés la chance de pouvoir remarcher, de reprendre goût à la vie, pour vivre pleinement  » leur vie de chien « (http://www.sophiadog.com).

Un chien paralysé et immobilisé est un animal malheureux.

Grâce à des soins adaptés, l’animal ainsi traité peut voir ses douleurs soulagées, son inflammation réduite et sa cicatrisation accélérée.

Merci à Carine pour son article !