De la Cordillère des Andes jusqu’au Pacifique, des sites culturels au trekking, que vous soyez plutôt campagne ou ville, ce Pérou éclectique vous invite des voyages tous aussi éblouissants les uns que les autres. Voyager au Pérou c’est aussi partir à la rencontre d’une race de chien typique du pays : le chien nu.

Cuzco

Compagnon de la noblesse Inca

Sa présence dans le pays remonte aux civilisations précolombiennes et trouverait son origine dans la migration des peuples primitifs asiatiques par le détroit du Béring. Il est le chien emblématique de la civilisation Inca. J’ai nommé le chien nu du Pérou. Des preuves incontestables de sa présence sous l’Empire Inca on été retrouvé. En effet, des centaines de céramiques de cultures pré-incas comme mochicas, chimus, virus, chancay le représentant ont été retrouvées. Dans beaucoup de cas, le chien nu y figure à la place du serpent, du puma ou du faucon, en particulier dans la culture Chancay. Sous l’Empire Inca, cette race était utilisée pour le service de courrier express des Incas au Pérou. Le messager était accompagné d’un chien nu, considéré comme faisant partie de la noblesse canine. Les autres habitants devaient, à la tombée du jour, enfermer leurs propres chiens afin de laisser le champ libre à ces chiens messagers. La journée en revanche, ils étaient placés dans des huttes entourées d’orchidée afin d’être protégés du soleil. Le nom originel était d’ailleurs « Chien Orchidée des Incas – Fleur de lune » en langue Inca.

Un chien sans poil au tempérament affectueux

Il n’a pas de poil, hormis quelques uns sur la tête qui forment une crête. Sa peau toute lisse varie du noir au brun. Ses yeux, assortis à sa peau sont légèrement en amande, tandis que sa queue est arrondie ou tombante en crochet. Élégant et svelte, il mesure 25 à 65 cm pour 4 à 25 kg. Très éveillé, il est apprécié pour son tempérament câlin et calme, ce qui fait de lui un excellent chien de compagnie. Sur la garde face aux inconnus, il ne présente toutefois aucun danger pour les autres et s’adapte facilement à votre mode de vie. Son absence de poil le rend cependant sensible aux UV et au froid, alors pensez à le protéger.

chien-sans-poil-perou-750x525

Une véritable bouillotte sur pattes

Sa grande particularité tient de ses vertus médicinales. En effet, sa peau sans poil garde facilement la chaleur, sa chaleur corporelle atteignant une température de 40 degrés. De quoi vous réchauffer pendant l’hiver ! Il est d’ailleurs prisé par la médecine douce et utilisée comme une sorte de bouillotte pour les personnes souffrant de rhumatisme ou problèmes d’articulation. Ils sont également conseillés par les médecins péruviens pour traiter les crises d’asthme.
De plus, il est le compagnon idéal pour tous les passionnés de chien qui souffrirait à leur grand dam d’allergie aux poils.

Un chien sous le feu des projecteurs 

Peu connu des Péruviens, il est considéré comme partie intégrante du patrimoine péruvien et dorénavant protégé. Un film documentaire « El perro sin pelo del Perú » réalisé par le péruvien Pedro Santiago Allemant a été projeté en avant-première à la Maison de l’Amérique Latine à Paris, en novembre 2014. Le 6 novembre 2015, il a été présenté au siège de l’UNESCO, à Paris.

Cette année, il sera présenté à l’European Dog Show de Bruxelles, au World Dog Show de Moscou et dans d’autres villes européennes. Ce documentaire, particulièrement riche et instructif nous permet de comprendre cette race originaire du Pérou, son histoire millénaire et la mythologie qui l’entoure, propre à la création des peuples natifs de ce pays. Il met notamment en scène une histoire émouvante entre deux chiens nus, champions de race, dont le maître fait tout pour les voir occuper la place qu’ils méritent.

5-place-armes

Plus d’informations sur le Pérou sur le site web de l’agence de voyage Perú Excepción.

Merci à Anne-Laure pour cette magnifique et enrichissante découverte du « Chien Nu » !